alcoyle


alcoyle

alcoyle [ alkɔil ] n. m.
• 1904; de alcool
Chim. Radical univalent provenant d'un hydrocarbure aliphatique saturé (alcane), auquel on a soustrait un atome d'hydrogène. — On dit aussi ALKYLE .

alkyle ou alcoyle nom masculin (de alcane) Radical monovalent de formule générale CnH2n+1 résultant de l'arrachement d'un atome d'hydrogène à un alcane.

⇒ALCOYLE, subst. masc.
CHIM. Nom générique des radicaux monovalents résultant formellement d'hydrocarbures aliphatiques saturés auxquels on a enlevé un atome d'hydrogène. Synon. alkyle (cf. Hist. générale des sciences, t. 3, vol. 2, 1964, p. 431).
DÉR. Alcoylation, subst. fém., chim. Opération par laquelle on introduit dans une molécule organique un radical alcoyle; synon. alkylation (cf. P. LEBEAU, G. COURTOIS, Traité de pharmacie chimique, t. 2, 1929, p. 200). Alcoylé, ée, adj. [Qualifie des composés] Résultant d'une alcoylation; synon. alkylé (cf. Journal de chimie et de physique, 1935, p. 202).
Prononc. ET ORTH. — 1. Forme phon. — Seule transcription ds Pt Lar. 1968 : []. — Rem. QUILLET 1965 écrit : alcoyl ou alcoyle. 2. Dér. et composés : alcoylation, alcoylé.
Étymol. ET HIST. — 1959 chim. (DUVAL : Alcoyle). Composé de alco-, de alcool étymol. 2 b; suff. -yle.
Alcoylation, 1929, supra rem. Alcoylé, 1935, supra rem.
BBG. — DUVAL 1959. — Pétrol. 1964 (s.v. alcoylation). - Sc. 1962. — UV.-CHAPMAN 1956.

alcoyle [alkɔil] ou alkyle [alkil] n. m.
ÉTYM. 1904, alkyle, in Rev. gén. des sc., no 21, p. 983, de alkali, var. de alcali, et -yle; alcoyle de alco(ol), et -yle; de alcool, ou alcane, et -yle.
Chim. Radical univalent provenant d'un hydrocarbure aliphatique saturé (alcane), auquel on a soustrait un atome d'hydrogène sur la chaîne latérale (→ Aryle). Alkyl-. En appos. || Radical alcoyle ou alkyle (symb. R).
DÉR. (Du même rad.) Alcoylation ou alkylation.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • alcoyl alcoyle — n. m. CHIM Syn. alkyle …   Encyclopédie Universelle

  • coyle — alcoyle …   Dictionnaire des rimes

  • alkyle — alcoyle [ alkɔil ] n. m. • 1904; de alcool ♦ Chim. Radical univalent provenant d un hydrocarbure aliphatique saturé (alcane), auquel on a soustrait un atome d hydrogène. On dit aussi ALKYLE . ● alkyle ou alcoyle nom masculin (de alcane) Radical… …   Encyclopédie Universelle

  • alcoylant — ● alcoylant ou alkylant nom masculin Substance synthétique, utilisée dans la chimiothérapie du cancer et présentant 2 ou 3 chaînes de la série alcoyle, qui dénature les nucléoprotéines et provoque une altération du noyau cellulaire et des… …   Encyclopédie Universelle

  • BARBITURIQUES — Composés organiques dérivant de la malonylurée improprement appelée acide barbiturique en raison de la forme de ses cristaux «semblables à une lyre» (barbitos ), les barbituriques constituent un groupe homogène tant sur le plan chimique que sur… …   Encyclopédie Universelle

  • CATALYSE - Généralités — Le terme catalyse a été forgé par Berzelius en 1835 pour désigner l’ensemble des effets chimiques produits par les catalyseurs. On appelle catalyseur «toute substance qui altère la vitesse d’une réaction chimique sans apparaître dans les produits …   Encyclopédie Universelle

  • PHOSPHORE — Le phosphore doit son nom à la lumière qu’il émet par oxydation lente et spontanée, à la température ordinaire. Le moins abondant des éléments de la seconde rangée de la table périodique, il représente environ 1,3 p. 100 de la quantité de… …   Encyclopédie Universelle

  • -yle — ♦ Élément, du gr. hulê « matière, substance », indiquant un radical en chimie. ⇒ hyl(é) . ⇒ YLE, suff. Suff. tiré du gr. « matière, principe », entrant dans la constr. de nombreux termes de chim., en partic. des composés organiques, où il désigne …   Encyclopédie Universelle

  • alcoylation — ● alkylation ou alcoylation nom féminin Substitution, dans une molécule, d un atome d hydrogène par un radical alkyle. (C est une des réactions les plus importantes de la synthèse organique et de la pétrochimie.) alcoylation [alkɔilɑsjɔ̃] ou… …   Encyclopédie Universelle

  • alkylation — ● alkylation ou alcoylation nom féminin Substitution, dans une molécule, d un atome d hydrogène par un radical alkyle. (C est une des réactions les plus importantes de la synthèse organique et de la pétrochimie.) ⇒ALKYLATION, subst. fém. CHIM.… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.